L'épreuve Prévention Santé Environnement

Modifications de l'épreuve PSE

Tous les élèves de Terminale seront évalués pour la PSE par épreuve ponctuelle terminale. Cette épreuve ponctuelle prendra la forme d'un sujet en deux parties correspondant : - l'une aux modules 1 à 7 qui portent sur l'éducation de l'individu à la santé, à la consommation et au développement durable, - l'autre aux modules 8 à 12 qui portent sur la connaissance du milieu professionnel et la prévention des risques.

En conséquence, le CCF de Première bac pro n'entrera plus dans l'évaluation de la PSE pour l’obtention du baccalauréat.

Il sera nécessaire de repenser la progression pédagogique pour préparer les élèves à l'épreuve ponctuelle de Terminale. L'obtention du SST ne permettra plus d'apporter des points pour la note finale de PSE. Cependant il est souhaitable de continuer à former les élèves aux techniques de secourisme.

 

Epreuve de Prévention Santé Environnement

Objectifs de l'épreuve

L'épreuve a pour objectif d'évaluer les compétences du candidat à :

  • conduire une démarche d'analyse de situations en appliquant la démarche de résolution de problème ;
  • analyser une situation professionnelle en appliquant différentes démarches : analyse par le risque, par le travail, par l'accident ;
  • mobiliser des connaissances scientifiques, juridiques et économiques ;
  • proposer et justifier les mesures de prévention adaptées ;
  • proposer des actions permettant d'intervenir efficacement face à une situation d'urgence. 

Critères d'évaluation

L'évaluation porte notamment sur :

  • la qualité du raisonnement et de l'analyse ;
  • l'exactitude des connaissances ;
  • la pertinence et le réalisme des solutions proposées ;
  • l'efficacité de la démarche face à une situation d'urgence.

Modalités d'évaluation

Évaluation par épreuve ponctuelle (2 heures)

Le sujet se compose de deux parties correspondant l'une aux modules 1 à 7 qui portent sur l'éducation de l'individu à la santé, à la consommation et au développement durable, l'autre aux modules 8 à 12 qui portent sur la connaissance du milieu professionnel et la prévention des risques. Chaque partie comporte plusieurs questions indépendantes ou liées permettant d'évaluer les connaissances et les compétences relatives aux modules correspondants.

Première partie, notée sur 10 points. Le questionnement prend appui sur des situations de la vie quotidienne et permet d'évaluer des contenus d'au moins deux modules parmi les modules de 1 à 7.

Deuxième partie, notée sur 10 points. Elle permet d'évaluer des contenus :

  • du module 8 noté sur 4 points à travers la mise en œuvre de la démarche d'approche par le risque. Le candidat dispose de documents ressources lui permettant de proposer une démarche de prévention. Le questionnement intègre une question qui permet d'expliquer la conduite à tenir face à une situation d'urgence ;
  • des modules de 9 à 12 notés sur 6 points. L'évaluation s'appuie sur un dossier ressource qui présente une situation d'entreprise. Les contenus du dossier permettent la mise en œuvre de la démarche d'analyse par le travail, la mobilisation des connaissances scientifiques et législatives, l'argumentation des solutions proposées.

Le dossier fourni au candidat présente :

  • une situation professionnelle ;
  • une description des activités de l'entreprise ;
  • des documents législatifs et réglementaires nécessaires.