L'inscription au BAFA

Le BAFA pour quoi faire

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur permet d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs (plus généralement appelés colo/centres de vacances et centres de loisirs).

Ces accueils ont vocation à offrir aux enfants et aux jeunes des activités éducatives adaptées à leurs besoins, durant les temps de loisirs et de vacances.

Les organisateurs de ces accueils sont en majorité des associations, des mairies ou des comités d’entreprise. Ils peuvent être également des sociétés commerciales ou des particuliers.

La formation préparant à l’obtention de ce brevet a pour objectif de vous préparer à exercer les fonctions suivantes :

  • assurer la sécurité physique et morale des mineurs.
  • assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet pédagogique, aux risques liés notamment aux conduites addictives et aux pratiques sexuelles ; apporter, le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles ils sont confrontés ;
  • construire une relation de qualité avec les mineurs qu’elle soit individuelle ou collective et veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination ;.
  • participer à l’accueil, à la communication et au développement des relations entre les différents acteurs ;
  • encadrer et animer la vie quotidienne et les activités.
  • accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.

 

Comment s'inscrire

Il faut impérativement avoir 17 ans révolus au premier jour de la première session de formation (formation générale), mais l’inscription administrative sur le site internet du BAFA/BAFD est autorisée 3 mois avant.

La première chose à faire est de s'inscrire, via le site internet du BAFA,  www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd auprès de la direction départementale (DDCS ou DDCSPP) de son lieu de résidence.

Téléchargez la brochure d’inscription.

Important : N’oubliez pas de transmettre à la direction départementale de votre lieu de résidence (DDCS ou DDCSPP), en pièce jointe via votre espace personnel internet ou par courrier, une copie de votre pièce d’identité recto/verso (ex : carte d’identité, passeport...). Dans le cas contraire, votre dossier ne pourra être présenté au jury en fin de cursus.

 

La réforme de juillet 2015

Cette réforme s’inscrit dans une logique de simplification administrative et de clarification réglementaire – le cadre du Bafa et du Bafd était constitué jusqu’alors par des textes nombreux et modifiés au cours des 20 dernières années (entre 1987 et 2012). 

Elle modifie plusieurs aspects du déroulement des formations sans en changer le sens : le Bafa comme le Bafd restent des cursus à l’animation volontaire, destinés à des personnes qui souhaitent s’engager auprès de mineurs dans le cadre de leurs temps de loisirs. Aujourd’hui, il n’y a donc plus qu’un décret, le 2015-872, qui présente le cadre général de cette refonte et l’objet des cursus.

La réforme reprécise les modalités d'habilitation des organismes de formation, l'organisation des cursus BAFA et BAFD notamment sur la partie stage pratique.

Les objectifs de la formation Bafa et Bafd [articles 9 et 25 de l’arrêté] ont été modifiés. Y apparait notamment une fonction autour de la transmission des valeurs de la République dont la Laïcité.

La chronologie des cursus restent inchangée, de même que leurs délais. Les stagiaires continuent de s’inscrire auprès des Directions Départementales (pour le Bafa) et des Directions Régionales (pour le Bafd).

En revanche, des points importants sont à retenir sur les conditions du stage pratique :

  • Il se déroule obligatoirement en France,
  • Il peut se dérouler en périscolaire, dans la limite de 6 journées,
  • À l’issue du stage, ce n’est plus le stagiaire mais l’organisateur qui transmet l’appréciation à la Direction Départementale ou Régionale en fonction du cursus.

Télécharger le décret 2015-872
Télécharger l'arrêté du 15 juillet 2015