Le cursus de formation du BAFA

Le BAFA (Brevet d'Aptitudes aux Fonctions d'Animateur) est un brevet non professionnel qui permet d’encadrer des jeunes dans des Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) : centre de loisirs ou des séjours de vacances (centres ayant pour but d'offrir aux jeunes des activités éducatives, sportives et culturelles adaptées à leurs besoins et leurs envies). Une réforme du BAFA a été mise en place en octobre 2015.

Cette formation est habilitée par le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale.

Vous devez obligatoirement avoir 17 ans révolus le premier jour de votre session de formation générale (1er stage du cursus)

Le BAFA se déroule en 3 étapes, La durée totale de la formation ne peut excéder 30 mois sous peine de perdre le bénéfice des éléments déjà acquis.

 

1 - Formation générale

D’une durée d’au moins 8 jours, cette session se déroule en continu ou en discontinu en 2 parties au plus sur une période n’excédant pas 1 mois. Cette modification (en 4 parties précédemment sur 3 mois) ne permet plus au lycée de répartir la formation entre les vacances de février et de Paques. Pour 2016 la formation générale se déroulera pendant les vacances d'avril sur 8 jours.

Préalablement à votre inscription l’organisme de formation doit vous informer sur son projet éducatif, sur la mission éducative des accueils collectifs de mineurs et sur le cursus de formation préparant au BAFA.

La validation de cette première session vous permettra d’obtenir la qualité d’animateur stagiaire.

Il ne peut s’écouler plus de 18 mois entre la fin de votre session de formation générale et le premier jour de votre stage pratique, sauf dérogation accordée, sur demande motivée effectuée dans votre espace personnel internet.

 

2 - Stage pratique

Le stage pratique se déroule obligatoirement dans un séjour de vacances, un accueil de scoutisme ou un accueil de loisirs régulièrement déclaré. L'organisateur de l'accueil concourt à l'atteinte des objectifs de formation du stagiaire. Il a une durée d'au moins quatorze jours effectifs en deux parties au plus et se déroule obligatoirement sur le territoire national. La durée minimale d'une période de stage est de quatre jours. Il peut se dérouler dans un accueil de loisirs périscolaire tel que défini à l'article R. 227-1 du code de l'action sociale et des familles, dans la limite de six jours effectifs.   

Vous devez postuler auprès d'un organisateur d'ACM (Association, Mairie, Centre Social...). Après entretien, vous serez alors embauché en qualité d'animateur stagiaire. Une fois ce stage effectué et validé vous devez envoyer votre appréciation signé de votre directeur de stage et de vous-même, à la DDCS (Direction Départementale de la Cohésion Sociale) de votre lieu de stage.

 

3 - Approfondissement - qualification

C'est la dernière étape de votre formation.Vous choisissez l’organisme auprès duquel vous vous inscrivez directement. Vous avez le choix entre deux types de sessions :

  • une session d’approfondissement, d’une durée d’au moins 6 jours, qui vous permet d’approfondir vos aptitudes à exercer les fonctions d’animateur et qui se déroule en continu ou en discontinu en deux parties au plus sur une période n’excédant pas deux mois.
  • une session de qualification, d’une durée d’au moins 8 jours, qui vous permet d’acquérir des compétences dans un domaine spécialisé : voile, canoë-kayak, activités de loisirs motocycliste, surveillance de baignade. Avec cette qualification l’animateur dispose de prérogatives spécifiques pour encadrer l’activité dans un accueil collectif de mineurs. Dans l’hypothèse d’une non validation de la session de qualification, au vu de l’avis motivé du directeur de la session, le directeur départemental du lieu de déroulement de la session peut vous accorder la validation de celle-ci en tant que session d’approfondissement. Vous n’aurez alors aucune prérogative d’encadrement de l’activité